Afrique CAN 2019 : Faire mieux que la génération 2002 selon Aliou Cissé

Le Sénégal sera face à l’histoire ce dimanche en demi-finales de la CAN 2019. Après la finale perdue en 2002 face au Cameroun, les Lions 2019 veulent faire mieux et rentrer définitivement dans la légende.

Pour Aliou Cissé, le match de la demi-finale contre la Tunisie est une étape vers l’objectif final. Ce que la génération dorée de 2002 incarnée par El Hadji Diouf n’a pas pu faire.

« Nous sommes à deux pas de réaliser ce rêve que nous n’avons pas pu réaliser en 2002. Nous sommes maintenant près du but et à un match du sacre final », a révélé Aliou Cissé en conférence de presse.

Avant une éventuelle place en finale, la sélection sénégalaise doit se débarrasser de la sélection tunisienne. Une équation difficile à résoudre puisque les Aigles de Carthage sont montés en puissance face à Madagascar en quarts de finale de la CAN 2019.

Pour Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal, la Tunisie va les affronter en affichant un autre visage, surtout en étant bien organisée.
« Le plus difficile est à venir surtout face à une bonne équipe de Tunisie. En demi-finale, nous allons travailler en continuité par rapport à ce que nous avons fait depuis le début de la compétition. Dans le football moderne, nous nous connaissons tous. Les quatre équipes qualifiées aux demi-finales ont le mérite d’être là. La Tunisie a évolué, c’est vrai que nous les avons battus en 2017, mais là c’est un tout autre match », a-t-il conclu.

Le stade du 30 juin sera l’hôte de cette indécise affiche qui commence sous les coups de 16h GMT.

Publié par JOHN ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.