Basket-Ball FIBA AfroCan 2019 : Le Kenya et la RD Congo en finale

Le Kenya et la République Démocratique du Congo s’affronte en finale de la FIBA AfroCan 2019 samedi soir au Palais des Sports de Salamatou Maiga à Bamako, Mali.

Le Kenya fait sensation

En demi-finale de la compétition, le Kenya à largement battu le Maroc 96 – 66. L’équipe dirigée par Cliff Owuor a entamé sa demi-finale contre le Maroc dans le statut d’outsider parce que personne n’a assez d’informations sur l’équipe nationale masculine du Kenya qui a été absente des championnats continentaux depuis longtemps. Et cela leur a été bénéfique car les Kenyans ont dominé le Maroc qui compte dans ses rangs certains grands noms du basketball africain, avec un avantage de 31 points à l’entame du dernier quart-temps. Les efforts déployés par Soufiane Kourdou et ses coéquipiers pour redresser la situation n’ont servi qu’à déduire un seul point car le Kenya s’est finalement imposé par 96-66. Le tandem Eric Reuben Mutoro et Tylor Ongwae ont inscrit 52 des points de leur équipe. Mutoro a marqué 32 points et Ongwae en a ajouté 20 pour s’assurer une place en finale, contre la RD Congo, le vainqueur du groupe B.

La RDC surprend l’Angola

La République Démocratique du Congo (RDC) s’est qualifiée pour la finale de FIBA AfroCan 2019. En demi-finales,  La RDC a écrasé les Angolais sur le score de (84- 78), jeudi 25 juillet 2019, au palais de sport Salamatou Maiga de Bamako, au Mali. Six joueurs Congolais ont marqué plus de 10points. Maxi Munanga Shamba (20), Evariste Shonganya (17), Rolly Fula Nganga, Arsene Mutomb Mbav et Pitchou Kambuy Manga ont ajouté 12 points chacun et Jordan Sacko a engrangé 11 points. En phase des groupes, la RDC a terminé première du Groupe B, en battant le Kenya (82-65) lors de sa première sortie et le Nigeria (81-55), lors de sa deuxième sortie.


Compétition réservée aux joueurs évoluant sur le continent

Le FIBA AfroCAN Mali 2019 est la première édition de ce tournoi international de basket-ball réservé aux joueurs évoluant sur le continent africain. Il a lieu tous les quatre ans, deux ans après la compétition-phare d’Afrique, le FIBA Afrobasket. Pour rappel, l’édition inaugurale de la FIBA ​​AfroCan a réuni le Nigeria, l’Angola, la Tunisie, le Kenya, l’Egypte, l’Algérie, la RD Congo, la Guinée, le Maroc, le Tchad, la Côte d’Ivoire et le Mali. Les douze équipes étaient réparties en quatre groupes de trois.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com