Afrique La FAF réagit sur la polémique de l’éventuel dopage de Riyad Mahrez

La Fédération Algérienne de Football (FAF) a réagi suite à la polémique de dopage dont fait objet l’attaquant de Manchester City, Riyad Mahrez, nous informe Observ’Algérie. Selon le média, la FAF a qualifié la polémique de « non-événement ».  

Riyad Mahrez, récent vainqueur de la CAN avec l’Algérie, n’a pas disputé le premier match officiel de son équipe, Manchester City, dimanche, face à Liverpool, à l’occasion du Community Shield. Pourtant il était prêt, mais son entraîneur, Pep Guardiola s’est voulu prudent. « Riyad m’a appelé et dit : « Je veux jouer contre Liverpool ». Je lui ai répondu : « Tu es plus que le bienvenu ». Mais nous ne savons pas ce qu’il avait pris… comme médicaments », a expliqué Guardiola à l’issue de la victoire de City sur les Reds. Pep Guardiola a préféré ne pas l’utiliser car il y avait « un risque antidopage ».

De son côté, la FAF précise que les craintes de dopage révélées par Pep Guardiola à propos de l’ailier algérien n’ont rien à voir avec elle. L’instance assure que le problème ne concerne que le club anglais, excluant ainsi tout soupçon de dopage du capitaine de la sélection algérienne. « C’est un non-événement à partir du moment où le joueur a pris les médicaments après la Coupe d’Afrique des Nations. C’est un problème pour Manchester City », a coupé court l’instance fédérale, citée par la BBC.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

8 Commentaires

  1.  » Quand on arrive pas à atteindre une grappe de raisin ; on dit qu’elle est amer  »
    La coupe d’Afrique a été par une équipe solide, homogène, et volontaire. Les éléments qui la composent sont de fins techniciens et ils ont montré sur le terrain de quoi ils sont capables.
    La CAF avait un programme à suivre concernant le dopage et elle l’a appliqué à la lettre, Svp stop et allez-y voir ailleurs si j’y suis.

  2. Ah oui, on aurait dû y penser , le coup franc qui est entré dans les annales du football contre le Nigéria qui n’en croyait pas ses yeux c’est grâce au dopage, bien-sûr… vous inquiétez pas on a mieux que le dopage pour avoir la pêche on a un peuple incroyable même chwebine t3enna étaient de la fête ! Pas besoin de votre dopage!
    Rendez vous à la prochaine et en coupe du monde incha Allah !

  3. Noureddine M

    T’as raison frère c ‘est la jalousie qui fait parler les gens. Les autres équipes étaient nulles sur le terrain. .l’Algérie avait une équipe techniquement et tactiquement au top ,cette équipe a méritée ce sacre en plus les algériens ont le Football dans les gênes et pas qu’en football mais dans les révolutions ils sont imbattables ,qu’ils veuillent les jaloux ou pas .ils doivent vivre avec cette amertume jus-qu’ a a fin.

  4. Tout sa c est de la jalousie .on a été les meilleurs et se qui pense le contraire n on qu a se taper la tete contre le mur . 123 viva la Algérie

  5. Comme par hasard cette polémique naît juste après la belle victoire de l’Algérie en Egypte. Certaines personnes n’ont toujours pas digéré la victoire des fennecs .C’est la jalousie qui les étrangle , viva l’Algérie !!!!!

  6. hakime walido

    Les ennemis sont comme ça toujours je cherche la petite bête

  7. Ne rentrer pas, mes amis, dans la polémique de deux ou trois journalistes. Vis à vis de ceux-là vous avez tout les droits de réagir ainsi, donc ne tombont pas dans cette bassesse et n’oublions pas que des milliers ont vibré avec nous et scandé d’Algérie dans leurs stades.
    One two three Viva l’Algérie

  8. Vous n’avez rien de mieux à dire….le chien aboit et la caravane passe.!

Comments are closed.