Afrique Fousseni Atik Traoré «Je discutais avec Almeria, club de D2 en Espagne »

Directeur Général à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Arrivé à Lomé pour ses vacances, le jeune joueur togolais Fousseni Atik Traoré a regagné la France depuis quelques semaines pour reprendre du service. L’international togolais U23 a évoqué lors d’un long entretien qu’il nous accordé, ses activités à Montpellier, son mercato, et surtout la sélection du Togo. Je vous propose de lire une première partie de l’interview qu’il nous a accordée.

Africa Top Sports : Ça fait pratiquement deux saisons que vous faites à Montpelier, dites-nous comment ça se passe.

Fousseni Atik Traoré : Ça se passe très bien. Ça fait deux ans que je suis à Montpelier, je veux dire deux saisons d’entrainements et des matchs où le rythme était bien et j’ai évolué comme il faut.

Entre les deux saisons, je peux dire que la première était moins dure que la deuxième. La saison passée, il y’a eu un changement de niveau. On est passé de U17 à U19 du coup les entrainements de U19 étaient beaucoup plus intenses avec beaucoup plus de concurrences.

ATS : Lorsqu’on est dans la catégorie U17, qu’est-ce qui diffère de celle de U19 ?

FAT : En catégorie U17 il y’a encore quelques entrainements de base comme la technique de porter la balle, le jonglage alors qu’en U19 il n’y a plus ça et on se rapproche beaucoup plus du monde professionnel, c’est un peu plus le haut niveau. C’est beaucoup plus le travail en zone, la mise en place, le travail à son poste, c’est aussi une équipe et on essaie aussi de restaurer une certaine complémentarité qui doit être automatique durant les matchs.

ATS : Est-ce qu’avec cette catégorie U19, vous avez la chance de côtoyer l’élite, l’équipe pro ?

FAT : Oui bien sûr, on fait souvent des entrainements avec l’équipe pro. On fait des oppositions avec l’équipe pro. Et des fois il y’a des joueurs pros qui descendent en équipe réserve avec lesquels on s’entraine.

ATS : Est-ce que c’est le système tactique joué en équipe pro est le même qu’en équipe réserve ?

FAT : A Montpelier, c’est le même système de jeu avec les pros, la réserve et les U19 et même les U17. On est beaucoup plus défensif qu’offensif, on laisse jouer et dès qu’on a la possibilité on va vite.

ATS : A Montpelier, vous jouez quel poste ? milieu offensif ou c’est plus sur le côté gauche ou droit ?

FAT : En U17 le coach me préférait à gauche mais en U19 me coach me préfère en milieu offensif du coup j’ai fait beaucoup plus de matchs en milieu offensif.

ATS : On sait que tu es un joueur offensif, est ce que tu t’es procuré des occasions et même en a marqué ?

FAT : A Montpelier j’ai eu beaucoup d’occasions de buts et j’ai concrétisé certains et raté d’autres ce qui fait partie de l’apprentissage.

ATS : Quel est le but que tu as marqué et que tu gardes en souvenir ?

FAT : C’était mon but avec l’équipe réserve en CFA avec deux passes décisives ce qui a confirmé ma place en U19. Après ça a changé beaucoup de choses. J’ai fait beaucoup d’entrainement avec la CFA et j’étais beaucoup plus confiant en U19.

ATS : Tu as passé deux saisons avec Montpelier, lorsque tu vas partir quelle sera la suite ?

FAT : Il y’avait des discussions avec un club de D2 en Espagne qui est Almeria, il y’avait aussi la deuxième équipe de Porto au Portugal et aussi une équipe finlandaise avec qui nous sommes toujours en discussion. Mais pour le moment je vais rester en France jusqu’en décembre. Je vais m’engager avec Castelnau qui est au même niveau que Montpelier en équipe de jeunes. Après je vais prendre une décision pour mon prochain club. C’est à mon père le dernier mot, il n’a pas encore choisi. C’est vrai que j’ai 18 ans dépassé mais je laisse mon père choisir, il ne m’a jamais fait de mauvais choix et j’ai confiance en lui.


Articles récents