Afrique Ligue des Champions : La JS Kabylie craint pour sa sécurité à Conakry

La JS Kabylie s’est imposé avec un score de deux buts à zéro face aux Guinéens de Horoya AC en match aller comptant pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions africaine.

A en croire les medias algériens, les Guinéens n’avaient pas digéré leur défaite et ils n’ont pas trouvé mieux de passer aux menaces en promettant l’enfer aux Kabyles, le 29 septembre prochain à Conakry. Les dirigeants de la JS kabylie prennent au sérieux les menaces des Rouge et Blanc de Matam. Le président de la JSK, Cherif Mellal, compte saisir la FAF pour que celle-ci saisisse la CAF, afin de demander la sécurité lors du match retour tour préliminaire de la Ligue des champions africaine.

«Les dirigeants de Horoya n’ont pas accepté la défaite alors que nous avons gagné le match sur le terrain. L’arbitre nous a même privés d’un penalty valable et nous n’avons rien dit. Je vais saisir la FAF pour saisir la CAF pour demander la sécurité lors du match retour qui se jouera à Conakry», a-t-il assuré dans des propos relayés par la dépêche de kabylie.

Les Kabyles sont désormais avertis. Ils doivent s’attendre à un environnement hostile. La bataille de Conakry s’annonce laborieuse.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com