Afrique Ligue des Champions : En dépit de la crise financière, l’USM Alger rêve grand

Sauf surprise, l’USM Alger devrait se défaire du club kenyan et atteindre la phase des poules de la Ligue des Champions africaine.  L’USMA n’a fait qu’une bouchée du champion du Kenya, Gor Mahia (4-1) lors du match aller. Hamza Koudri et coéquipiers ont montré lors du précédent tour face au Sonidep du Niger, qu’ils ont battu en aller et retour, que leurs potentialités sont très grandes.

« Il s’agit d’un match de Ligue des champions, le dernier tour avant la phase de poules. C’est dire que ce n’était pas un match facile. Nous avons su nous montrer efficaces au bon moment avec un premier but puis deux autres avant la pause, ce qui nous a permis de gagner en confiance et de gérer la seconde manche intelligemment.   Je reste convaincu que nous avions fait le match qu’il fallait et ce résultat nous rendra encore plus forts au retour », a confié le latéral gauche de l’USM Alger, Cherifi, dans des propos relayés par Le Buteur.

Gor Mahia essayera certainement de limiter les dégâts face aux virevoltants attaquants algérois. Surtout que le club kenyan a réussi à inscrire un but à l’extérieur. Selon Cherifi, ce but pourra redonner de l’espoir aux Kenyans.

« Il est vrai qu’il peut être une source de motivation pour notre adversaire dans l’espoir de revenir dans ce match, mais je tiens à dire que nous n’irons pas à Nairobi pour limiter les dégâts. Bien au contraire, nous allons tenter de gagner une nouvelle fois afin d’assurer avec brio notre qualification. Nous avons les moyens de marquer et nous l’avons déjà prouvé en déplacement au Niger. C’est ce qu’on essayera de faire de nouveau. »

En dépit de la crise financière secouant le club, les résultats sportifs sont là et ce sera l’occasion pour les joueurs de Dziri Bilel de le démontrer à nouveau. « Il est vrai que vu les problèmes rencontrés en début de saison, beaucoup ne pensaient pas que nous allions nous montrer aussi forts. J’en suis heureux car nous n’avons pas déçu les supporters jusque-là. J’espère à présent qu’on parviendra à rester sur cette belle lancée en championnat et en compétition africaine. Il faudra néanmoins continuer à travailler car nous avons toujours besoin de nous améliorer à l’entraînement, a ajouté le joueur. Je sais que nous avons un effectif riche avec d’énormes qualités. Nous avons de la jeunesse et de l’expérience. Nous n’avons aucune raison de passer à côté et même les problèmes financiers que connait l’USMA ne nous barreront pas la route de la phase de poules. Une fois cet objectif atteint, on fera de notre mieux pour tenter d’aller jusqu’au bout et pourquoi pas réaliser mieux que ce qu’a fait l’USMA en 2017 lorsqu’elle a atteint la demi-finale. Pas question de décevoir et on ira jusqu’au bout. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com