Afrique Cameroun : C’est fini pour Kana-Biyik et les Lions Indomptables

Cette fois-ci, c’est bien fini pour Jean-Armel Kana-Biyik et les Lions Indomptables du Cameroun. Le défenseur de 30 ans a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale. C’est sur le réseau social Instagram qu’il a annoncé sa décision.

 « Après une longue réflexion, j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière internationale. Je laisse la place à des joueurs plus jeunes et je vais me concentrer sur ma carrière en club. Mais je suis fier d’avoir revêtu le prestigieux maillot du Cameroun et son histoire riche », a écrit l’ancien Rennais et Toulousain sur son compte Instagram.

Ce n’est pas la première fois que Jean-Armel Kana-Biyick annonce la fin de son aventure en équipe nationale du Cameroun. En 2014 déjà, alors qu’il n’avait pas été sélectionné par Volke Finke pour la Coupe du monde au Brésil, le défenseur central avait claqué la porte de la sélection nationale, dénonçant par la même occasion les magouilles qui y avaient cours.

Jean Armel Kana-Biyik a joué six matchs avec l’équipe nationale du Cameroun. Il a pris part, avec les Lions indomptables, à la dernière Coupe d’Afrique des nations, en juin et juillet derniers, en Egypte. L’ancien international français, ex-défenseur de Rennes et de Toulouse, a pris la nationalité camerounaise en 2012. Après avoir été mis à l’écart pour la Coupe du monde 2014, Kana-Biyik avait refusé de rejoindre les Lions indomptables aux éditions 2015 et 2017 de la Coupe d’Afrique des nations, pour lesquelles il avait été sélectionné. Arrivé cet été au Gazisehir Gaziantep s’était retiré une première fois de la tanière en 2014, en dénonçant « plein de magouilles » au sein de la sélection, pour ne faire son retour qu’à partir de 2018.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com