Foot Afrique Super Coupe d’Afrique : Le Zamalek persiste à ne pas jouer la finale

Comme nous vous l’annoncions, le président du Zamalek Mortadha Mansour a menacé de ne pas disputer la Super Coupe d’Afrique. Le président du Zamalek menace de se retirer de la Super Coupe d’Afrique au cas où cette rencontre se joue au Qatar.

Ce match opposera l’Espérance Sportive de Tunis à la formation égyptienne. Le président du Zamalek a refusé de voir la Confédération Africaine de Football programmer cette finale au Qatar, un pays qu’un conflit politique oppose depuis des années à l’Egypte. Mortadha Mansour avait affirmé que la CAF avait programmé ce match au 23 octobre prochain aux Emirats Arabes Unis avant un démenti officiel de l’instance africaine quelques heures plus tard.

La CAF prendrait alors de lourdes sanctions dans le cas où le Zamalek refuse de jouer contre l’Espérance, a affirmé le président de la commission technique de la CAF, Abdelmounaim Chetta, qui a ajouté que des sanctions financières atteignant les 5 millions de dollars pourraient être prises à l’encontre du club égyptien. La suspension du Zamalek des autres compétitions africaines n’a par contre pas été évoquée par le responsable de la CAF.