Afrique The Best FIFA: Nouvelle crise entre Mohamed Salah et l’Égypte

Nouvelle crise entre Mohamed Salah et l’Égypte après l’annonce du classement des meilleurs joueurs 2019 pour le trophée The Best FIFA. Le joueur de Liverpool, qui a fini au pied du podium, en veut aux votants Égyptiens.

Mohamed Salah a fini quatrième du scrutin pour le trophée de joueur de l’année (The Best) remis par la Fédération internationale de football (FIFA) à Lionel Messi, le 23 septembre 2019. En Égypte, la polémique s’est poursuivie après que la FIFA ait dévoilé le résultat détaillé d’un vote où ni le choix d’un entraîneur égyptien ni celui du capitaine des « Pharaons » n’apparaissent.

Absent du podium des meilleurs joueurs, le Pharaon n’a même pas reçu les votes de son sélectionneur, Shawky Gharib, ni du capitaine des Pharaons Ahmed Elmohamady. Peut-être vexé, il a retiré sa mention “Egypte” de sa biographie sur Twitter, où n’apparaît plus que cette phrase “joueur de Liverpool FC”.

« Peu importe à quel point, ils essaient de changer mon amour pour toi et pour ton peuple, ils n’y arriveront pas. » Ce 24 septembre 2019, Mohamed Salah a posté sur Twitter un photomontage de lui où il affiche son amour pour l’Égypte et pour les Égyptiens. Une sortie qui pourrait bel et bien viser une Fédération égyptienne de football (EFA) avec laquelle l’attaquant a eu de nombreux conflits depuis 2017.

La Fédération égyptienne demande des comptes

La Fédération égyptienne (EFA) s’est défendue en expliquant cette absence de votes par un problème technique au moment de valider le choix. Les dirigeants ont même envoyé un courrier à la FIFA pour demander des explications sur cette erreur. Sur le détail des votes publié par la FIFA, ceux de l’Egypte n’apparaissent pas (on passe directement de l’Equateur au Salvador). La Fédération assure que le sélectionneur et le capitaine avaient placé Salah en tête de leur vote alors que chaque nation avait trois voix (le sélectionneur, le capitaine et un journaliste). Le journaliste égyptien (dont le vote apparaît bien sur la liste de la Fifa) avait placé Sadio Mané en tête devant Cristiano Ronaldo et Mohamed Salah.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com