Afrique du Sud Manyonga, Ta Lou, Chepkoech: qui va briller aux Mondiaux de Doha ?

Début ce vendredi à Doha au Qatar des Mondiaux d’athlétisme 2019. Les premiers depuis la retraite de la super star jamaicaine Usain Bolt en 2017. L’événement se tient jusqu’au 6 octobre prochain au Kalifa International Stadium.

Du coup, les nouvelles stars sont attendues. Quelques 1900 athlètes sont attendus pour la compétition. Côté africain, une flopée de forfaits a mis à mal des chances de médailles. Mais ils seront encore nombreux à truster le haut du tableau.

Au saut en longueur, Luvo Manyonga déjà montré qu’il peut tenir la concurrence avec Taylor.

Au triple saut, le Burkinabé Fabrice-Hugues Zango est attendu pour confirmer son record d’Afrique de la discipline (17,58 m).

Le 3000 m dames ne devrait pas échapper à la Kenyane Béatrice Chepkoech, très en forme sur la distance depuis le début de la saison.

Sur le 10.000 m hommes, avec la retraite de Mo Farah, l’Ethiopien Hailu Bekele devrait se montrer en patron.

Marie José Ta Lou est attendu sur le sprint féminin. Mais ses adversaires (Dina Asher-Smith, Shelly-Ann Fraser-Pryce ou encore Elaine Thompson sont également affutées.

Et déjà une première course cette nuit, le marathon féminin qui sera disputé durant à minuit en temps universel en raison des fortes températures à Doha.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com