Afrique LDC CAF : Le président du Zamalek dégaine et menace Fatma Samoura

John ATTISSO

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Mortada Mansour, président du Zamalek ne semble pas digérer l’histoire qui a retenu toutes les attentions lors du premier tour retour de la Ligue des Champions CAF. Alors que son équipe devrait rencontrer Génération Foot le samedi dernier au Caire, le match a été reporté à Alexandrie sur dimanche. Ce qui n’a pas été du goût de la délégation sénégalaise et elle est rentrée.

Quelques jours après, la CAF a envoyé une lettre à la Fédération Egyptienne dans laquelle elle pense mener des investigations concernant cette affaire. Le Zamalek s’est présenté au stade Borg El Arab dimanche et l’arbitre a constaté le forfait de Génération Foot. Un score qui ne serait pas valider par la CAF et Mansour prend Fatma Samoura en partie.

« Samoura ne doit pas régler ses comptes avec l’Égypte sur le compte du Zamalek. Si vous faites quoi que ce soit, vous verrez qui est le président de Zamalek », a-t-il déclaré aux médias égyptiens.

Pendant que l’équipe sénégalaise déplore l’accueil qui lui a été réservé par Zamalek, Mortada Mansour ironise : « Le président de Génération Foot et la Fédération sénégalaise de Football ont été irrespectueux à l’égard du Zamalek. Ils ont été torturés ? Oui ils l’ont été dans l’hôtel, où ils dansaient avec Safinaz (une danseuse égyptienne) ».

Reconnu pour son franc parler, le président du Zamalek s’est de nouveau illustré.


Articles récents