Combats Patrick Day: Le décès du boxeur relance le débat sur l’organisation des combats

Jeune, talentueux et accro à la boxe, Patrick Day est passé de vie à trépas les armes à la main. Le boxeur de 27 ans n’a pas survécu à son dernier combat.

Touché au cerveau et placé en coma artificiel depuis son K.O. lors du dixième round de son combat samedi face à Charles Conwell, le boxeur américain Patrick Day est décédé le 16 octobre dernier.

L’annonce a été faite par le promoteur du boxeur Lou Di Bella.   « Patrick Day est décédé le 16 octobre 2019, des suites de la lésion cérébrale traumatique qu’il a subie dans son combat. Il était entouré de sa famille, d’amis proches et de membres de son équipe, dont son mentor, ami et entraîneur Joe Higgins.Au nom de la famille de Patrick, de son équipe et de ses proches, nous sommes reconnaissants pour les prières, le soutien et les marques d’amour adressés à Pat depuis sa blessure », a déclaré Lou Di Bella dans un communiqué.

Au cours de cette année, Patrick serait le 3ème boxeur à succomber sur un ring. Un fait qui doit, d’après le promoteur, interpeller sur les mesures de sécurité autour de l’organisation des combats. Il est triste et déplorable de perdre des jeunes talentueux de cette manière.

« Il est très difficile d’expliquer ou de justifier les dangers de la boxe dans un moment pareil (…) Cependant, l’heure est venue de passer à l’action. Bien que nous n’ayons pas les réponses, nous savons les nombreuses questions à poser et nous avons les moyens d’y répondre de manière responsable, pour rendre la boxe plus sûre pour tous les participants », a-t-il écrit.

Il faut souligner que le jeune boxeur durant sa carrière a remporté 17 de ses 22 combats, avec quatre défaites et un nul.

Alice GNANOU

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *