COMMUNIQUE Christian Person : « Je crois au dialogue social et à toutes les formes de médiation ! »

Ancien conseiller de l’Emploi de l’Agence Nationale Pour l’Emploi ( ANPE) assimilé fonctionnaire, entre 1993 et 2000, Christian PERSON, le PDG du groupe Umalis, ( 12 Millions d’Euros de CA et 350 salariés) est un ardent défenseur du dialogue social. Employé statutaire de l’ANPE, il s’est engagé, durant toute cette partie de sa carrière, dans le dialogue social à la CFE-CGC, le syndicat de l’encadrement. Régulièrement, il a accompagné le Secrétaire Général  de ce syndicat lors de réunions à la Direction Générale.

L’engagement, le souci du collectif, de la lucidité et le souci de l’intérêt général.

Invité par AMEL.TV, la première chaîne de TV euro-maghrébine, le PDG d’Umalis Group s’est confié sur les raisons de ses engagements syndicaux, politiques et entreprenarial, au micro de Hichem ABOUD.

L’avenir du syndicalisme en France, un rôle essentiel à renforcer.

Christian PERSON : « Je crois au syndicalisme, et tout particulièrement en mon syndicat d’origine, la CFE-CGC. Sa capacité à faire remonter aux directions, tant dans la fonction publique que dans les entreprises privées, les idées et aspirations des salariés. Les cadres sont presque toujours très investis dans la vie de leur entreprise ou de leur Administration ».

Discours de François Hommeril au 37e congrès CFE-CGC « J’ai envie de vous parler d’avenir. » La CFE-CGC est porteuse d' »Une vision réaliste mais ambitieuse de la société française », selon Christian Person.

La priorité pour le dialogue et la médiation !

Pour recréer de la cohésion sociale, il s’agit partout, dans tous les segments de la vie sociale, promouvoir le dialogue, la médiation, éviter les conflits ou, quand ils existent, contribuer à les apaiser.

En juin 2019, Christian PERSON rencontrait Pierre PELOUZET, le Médiateur des Entreprises auprès du ministère de l’Economie, pour lui proposer un nouveau dispositif de médiation au bénéfice des TPE et PME françaises.

Photo : Christian PERSON et Pierre PELOUZET

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *