Uncategorised Eduardo Camavinga (Espoir) : « C’était beaucoup d’émotions »

A seulement 17 ans, né en Angola, de nationalité congolaise et tout juste naturalisé français, Eduardo Camavinga impressionne déjà par son talent sur le terrain. Le joueur du Stade Rennais a joué tout le match ce vendredi contre la Géorgie, avec une victoire 3-2 au bout du suspense. Sa réaction.

Journaliste – Sur sa première en équipe de France Espoir

Eduardo Camavinga – C’était beaucoup d’émotions, j’ai regardé mes parents [présents] en tribune et beaucoup de fierté aussi de jouer pour ce maillot. La victoire aussi c’est positif.

Journaliste – On t’a vu très actif, très disponible pour tes coéquipiers, au cœur du jeu. C’était important de faire bonne figure ?

E. C. – Je joue comme d’habitude, que ça soit avec Rennes ou en sélection je joue à 100%.

Journaliste – Quels étaient les premiers mots du sélectionneur, avant le match ?

E. C. – De jouer comme je sais le faire et sans pression, tout simplement.

Journaliste – Tu t’es senti bien dans ce collectif ?

E. C.- Oui bien sûr même dans les entraînements collectifs, je suis heureux d’être là et je me sens bien.

Journaliste – Ton avis sur le match ? Vous vous êtes fait un peu peur avec l’égalisation des Géorgiens ?

E. C. – C’est vrai qu’on aurait dû plier le match plus rapidement, mais tant qu’il y a la victoire au bout, c’est le principal.

Journaliste – Son ressenti personnel sur le match

E. C. – Personnellement, c’est un bon match de l’équipe, il y a un moment où on a un trou, moi également mais après on a su rectifier le tir et gagner. Tant qu’on gagne moi je suis heureux (léger rires).

Journaliste – Dix jours assez incroyables pour toi ?

E. C. – (sourire) Oui c’est vrai que cette semaine a été plutôt folle [en sélection].

Journaliste – C’était important de faire un petit signe à tes proches venus te voir ?

E. C. – Oui, j’étais heureux qu’il soit là et de leur côté, je pense qu’ils étaient heureux que je sois sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *