Foot Afrique Ghana: l’étrange solution pour briser la “malédiction” des tirs au but

Au Ghana, la nouvelle défaite à la CAN U23 lors de la séance de tirs au but contre l’Afrique du Sud a atteint des proportions inespérées. La GFA (Fédération ghanéenne de football) décide de réagir.

Lors d’une réunion en début de semaine avec les différents clubs, la GFA propose de déterminer les vainqueurs des rencontres de championnats par des séances de tirs au but. En somme, si un match se termine dans le temps réglementaire par un match nul, une séance de tirs au but déterminera le vainqueur.

Ceci dans le but d’améliorer les capacités des joueurs à faire face à cette phase qui fait défaut au football ghanéen ces derniers mois. Sur les 6 derniers mois, le Ghana a perdu 4 rencontres internationales se terminant pas des séances de tirs au but. Entre autres, le huitième de finale à la CAN 2019 contre la Tunisie, la demi-finale du tournoi UFOA à Thiès, etc.

Cette mesure, pas encore officialisée, fait partie des nombreuses évoquées ces dernières semaines par les autorités pour mettre fin à la “malédiction”des tirs au but.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com