Dossiers Quarteron, l’amour de la France

Sur les ondes de Sud Radio dès le lundi 8 janvier 2019, l’ex-champion du monde de boxe thaïlandaise a dénoncé le communautarisme présent dans les quartiers dits “sensibles”.

“On dit que la boxe ouvre les esprits mais ce sont les mêmes qui organisent – les entraîneurs – et qui engrainent. J’arrivais dans des salles, en plein entraînement et le gars disait ‘C’est l’heure de la prière’, je me disais ‘Mais qu’est-ce qu’il fait ?’. On est à l’entraînement et il commence à me parler de religion”, a-t-il expliqué, dénonçant ainsi des méthodes qui sont, selon lui, “une manière de vous mettre dans un clan”

Photo : Patrick QUARTERON chez Sud Radio

Ça me gavait de voir certains soutenir tel ou tel boxeur parce qu’il était de leur communauté et je n’ai pas arrêté de le dénoncer depuis.

La Rédaction