Afrique Mehdi Abeid (FC Nantes) : « C’est vrai qu’on n’était pas loin [du PSG] »

Étincelant sur ce match, l’international algérien Mehdi Abeid est passé tout près de réduire le score pour le FC Nantes en fin de match face au PSG (défaite 2-0), après avoir fourni énormément d’efforts durant plus de 90 minutes. Le milieu de terrain a réagi avec clairvoyance sur la prestation de son équipe, et la suite du championnat.

Africa Top Sports – Quel est ton ressenti sur ce match ? C’était compliqué de développer son jeu, de se créer ses occasions face au PSG ce soir ?

Mehdi Abeid – Oui c’était compliqué, on est tombé sur une belle équipe de Paris. On a joué avec nos armes, on a réussi à se créer quelques occasions [de but], on a pu agir en contre. Je pense que ça a été un bon match de notre part, même si on sait que ça reste Paris [en face]. Aujourd’hui il ne faut pas rougir de notre prestation, parce qu’on a été assez bons et on doit se servir de ce genre de prestation pour s’améliorer et ramener de meilleurs résultats lors des prochains matches.

A. T. S. – De ton côté, on t’a vu fournir énormément d’efforts, on t’a vu un peu partout sur le jeu offensif de ton équipe, parfois en défense également, tu as essayé de trouver la solution pour ton équipe, par tes déplacements notamment, mais c’était compliqué finalement ?

M. A. – (sourire) Oui c’est clair [c’était compliqué] ! Je me suis créé des occasions, deux/trois sur le match, je me suis bien senti dans ce match, j’ai essayé de faire le maximum d’efforts [pour mon équipe], d’aider mes coéquipiers. Je n’ai pas été récompensé ce soir, mais j’espère dans les prochaines semaines.

A. T. S. – Oui parce qu’on a vu ta frappe qui a été décalée de justesse par Keylor Navas en fin de match ?

M. A. – (rires) Oui je ne sais pas comment il est allé la chercher, parce que franchement elle était bien placée, mais chapeau à Navas parce qu’il a été bon ce soir.

A. T. S. – Qu’est-ce qui manque selon toi au FC Nantes pour rivaliser, parce que l’écart avec le PSG sur ce match n’était pas si grand ?

M. A. – Oui c’est vrai qu’on n’était pas loin [du PSG]. Ce qui a manqué, c’est la finition, mieux gérer nos contres, on a perdu des ballons en contre, qui pouvait faire mouche à certains moments, et surtout à certains moments importants du match aussi. Donc c’est dommage, mais comme je l’ai dit, il ne faut pas rougir de notre prestation.

A. T. S. – Quel est l’objectif de Nantes (actuellement 9e au classement) sur cette saison ?

M. A. – On veut aller le plus haut possible au classement, on ne se met pas de limite, on sait qu’on est un groupe de qualité, un groupe jeune, avec certains joueurs d’expérience aussi. Il faut continuer comme ça, on est plutôt bien au classement, il faut continuer nos efforts et pourquoi pas aller plus haut !

A. T. S. – Selon toi, c’est le mental qu’il faut avoir pour y arriver ?

M. A. – Bien sûr, le championnat c’est un marathon, c’est long et c’est celui qui aura les meilleurs résultats à la fin [qui importe], donc il ne faut pas relâcher.

Photo : FC Nantes (Arnaud Duret)

Dounia MESLI, à Paris pour Africa Top Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *