Afrique Litige : Lagardère Sports n’a pas fini avec la CAF

Lagardère Sports n’en démord pas. Après la sentence de la Chambre de Commerce internationale, l’agence française indique que la procédurre est loin d’être terminée.

D’après le groupe, une procédure d’urgence a été introduite afin de « maintenir le contrat en applicationn dans l’attente de la procédure d’arbitrage au fond« . C’est donc cette procédure qui a été rejetée par l’ICC.

Par ailleurs, « Lagardère va poursuivre avec détermination et fermeté la procédure d’arbitrage au fond afin d’obtenir de la CAF la réparation de son préjudice« . C’est ce que révèle un communiqué dimanche.

La veille, la CAF se félicitait de la décision de l’ICC.

Pour Lagardère, l’affaire est loin d’être terminée. L’agence prendra « toutes les mesures nécessaires et à sa disposition pour défendre ses intérêts, minimiser l’impact des préjudices immédiats sur son activité et protéger les intérêts de ses actionnaires« .

Lagardère conteste depuis le mois dernier la résiliation de son contrat de 12 ans (1 millaird d’euros) avec la CAF, portant sur les droits marketing du football africain.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com