Afrique Racisme dans le football : L’Avis du Camerounais André Onana

Le racisme est un phénomène qui devient de plus en plus grandissant dans le football. Après Yaya Touré, c’est au tour d’André Onana de se prononcer sur ce fléau qui gangrène la société en générale et le monde footballistique en particulier.

Dans une interview accordée à Het Parool, le gardien de l’Ajax Amsterdam a lancé un message fort concernant les individus qui profèrent les cris ou chants racistes.

« Le racisme dans le football est un fait. Je suis fier d’être noir. Si quelqu’un me crie que je suis un singe, le problème est le sien. Je ne vois aucune différence entre le noir et le blanc. Je ne quitterai jamais le terrain pour des insultes racistes parce que c’est exactement ce qu’ils veulent. Dans chaque match auquel je joue, il y a toujours la bannière. Mais ce phénomène est partout, pas seulement dans le football. Il y a longtemps que je suis né et il ne se terminera certainement pas demain. Avant ou alors il s’arrêtera tout seul, sans avoir à forcer sa main », a-t-il déclaré.

Avant de conclure avec une injustice dont il a fait preuve à propos de la couleur de sa peau : « Ce n’est pas facile pour un gardien de but noir de monter sur les grandes scènes. Je me souviens que lors de ma première année à l’Ajax, nous avons atteint la finale de la Ligue Europa (puis perdu contre Manchester United, ndlr). Après cette finale, mon agent a parlé à un club qui était intéressé à m’acheter mais rien n’a été fait car il aurait été difficile pour ce club d’expliquer aux fans l’achat d’un gardien noir. Ils m’ont rejeté pour cela et non pas parce que je n’étais pas à la hauteur : je considère que c’est un compliment ».

Aujourd’hui André Onana s’est imposé, bien qu’il soit noir, et est courtisé par les grands clubs d’Europe à l’instar du PSG.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com