Afrique Super Coupe d’Afrique : Ahmad Ahmad se prononce sur le boycott du Zamalek

Le président du Zamalek Mortadha Mansour a encore une fois affirmé son refus de disputer la finale de la Super Coupe d’Afrique au Qatar.

 La formation égyptienne devra affronter pour cette Super Coupe d’Afrique l’Espérance Sportive de Tunis le 14 février prochain à Doha. La tension politique entre l’Egypte et le Qatar est la principale cause de cette décision de Mortadha Mansour.

Interrogé sur cette affaire mardi soir en marge de la cérémonie des CAF Awards, le patron de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, a précisé: « Pour l’instant, nous n’avons pas été officiellement informés de la décision du Zamalek. Après, si le club refuse de disputer cette rencontre, la loi sera évidemment appliquée », a-t-il lâché dans des déclarations relayées par les médias égyptiens.

En cas de boycott, les Chevaliers Blancs risquent une suspension de trois ans de toutes les compétitions africaines auxquelles ils seront qualifiés. Ils seront également condamnés à payer une grosse amende.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com