Afrique Anice Badri : Al Ittihad Djeddah fait le forcing pour le Tunisien

Cela se précise pour Anice Badri à l’Ittihad Djeddah. Objet d’une offre substantielle du club saoudien, l’attaquant international tunisien avait été dispensé de la rencontre de Ligue des Champions, samedi sur le terrain de l’AS Vita Club.

La formation saoudienne d’Al Ittihad Djeddah aurait décidé d’augmenter son offre financière pour le recrutement d’Anice Badri. Après deux premières offres financières de 200 et 500 mille dollars, toutes deux rejetées par la formation espérantiste, les saoudiens s’apprêteraient à offrir 700 mille dollars pour l’engagement de Badri.

D’après Hakaekonline, l’international tunisien aurait convaincu la direction espérantiste d’accepter les 500 mille dollars proposés par le club saoudien. Il serait disposé à payer 200 mille dollars supplémentaires et à renoncer à environ 100 mille dollars que devait lui verser l’EST entre salaires et primes.

Le contrat du joueur avec l’Espérance Sportive de Tunis arrivera à son terme le 30 juin prochain. Même si Anice Badri pourra dès maintenant signer un pré-contrat avec la formation saoudienne, il ne pourra la rejoindre qu’à partir du 1er juillet prochain. Avant cette date, il devra obligatoirement recevoir l’aval des dirigeants de l’Espérance Sportive de Tunis.

Agé de 29 ans, Anice Badri a rejoint l’Espérance de Tunis en 2016 après une expérience à Mouscron (Belgique). Depuis son arrivée, il a remporté trois championnats de Tunisie, une coupe, une supercoupe, deux ligues des champions d’Afrique et un championnat arabe des clubs.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com