Afrique Ligue des Champions : Pamphile Mihayo promet ne pas faire de cadeau à Patrice Carteron

Ce vendredi, le match de la 5ème journée de la Ligue des Champions entre le Zamalek et le TP Mazembe est aux allures des retrouvailles pour Carteron et Mihayo.

Pour ce choc entre les deux grands d’Afrique, les hommes de Pamphile Mihayo chercheront à assurer leur première place définitivement (1er, 10 pts). En effet, les Corbeaux sont déjà qualifiés pour les quarts de finale après leur succès lors de la précédente journée 2-1 contre Primeiro. Au Stade International du Caire, ils feront face à Zamalek ce vendredi soir.

« A ce niveau de la compétition, c’est écrit qu’on doit affronter les meilleures équipes du continent. Nous sommes conscients du challenge et prêts au défi, a confié le technicien congolais. Ce vendredi soir, ce sera un match très difficile entre deux équipes motivées, l’une pour consolider sa place en tête du classement, l’autre qui, à domicile jettera toute l’énergie pour chercher la qualification. » 

Le match Zamalek vs TP Mazembe pourrait donc être un tournant dans la course à la première place. S’ils s’imposent, les Zamalkaouis pourraient se battre lors de la dernière journée pour coiffer Mazembe au poteau. Raison pour laquelle Pamphile Mihayo ne compte pas faire de cadeau au Patrice Carteron.

« J’ai travaillé avec Patrice CARTERON et les autres entraîneurs comme Lamine NDIAYE, Hubert VELUD et même Thierry FROGER. A l’époque je jouais un autre rôle. Joueur, entraîneur adjoint puis principal, j’ai appris à affronter ce genre de pression. Ce vendredi, ce ne sera un match entre maître et élève comme je l’ai entendu ici. Aujourd’hui, chacun fait son travail. On a gagné une Ligue des Champions ensemble et je pense que nous ne nous ferons pas de cadeau », a évoqué le coach du TP Mazembe avant d’ajouter : « Dans la peau de l’entraîneur en chef, le plus important pour moi est de faire des recherches poussées sur les nouvelles méthodes de travail qui englobent la technique et la tactique à mettre en place, travailler et trouver des solutions pour l’équipe. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com