Afrique Foot Mali : grincement de dents au report d’une Assemblée générale

Sur recommandation de la FIFA, la Femafoot (Fédération malienne de football) a reporté son assemblée générale extraordinaire initialement prévue le 26 janvier. De quoi faire murumurer des clubs.

Les membres du Collectif des ligues et clubs majoritaires (CLCM) en conférence de presse dénoncent des irrégularités. « Les dispositions de l’article 45 stipulent que toute assemblée générale élective, qu’elle soit ordinaire ou extraordinaire, doit respecter un certain nombre de délais. La convocation doit être notifiée 90 jours avant à tous les membres de la fédération. Malheureusement, le comité exécutif a préparé l’assemblée générale extraordinaire en moins d’un mois. C’est une violation grave des textes« , estime Abba Mahamane.

Il s’agissait lors de cette Assemblée générale extraordinaire d’élire les commissions indépendantes de la Femafoot. Toutefois, un souci de quorum se pose. « Pour lever tout équivoque par rapport au quorum, nous sommes d’avis qu’il serait judicieux d’attendre la fin des championnats D1 et D2, ce qui permettra de clarifier la légalité et la légitimité des clubs devant participer à la prochaine assemblée générale« , lit-on dans un courrier de Veron Mosengo-Omba, directeur de la Division des Associations membres de la FIFA.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *