Afrique L’Algérie menace de renoncer au CHAN 2022 à cause du Maroc

L’Algérie, pays hôte du CHAN 2022, menace de renoncer à l’organisation de l’événement. La raison? La tenue de la CAN 2020 de futsal à Laâyoune.

À en croire le média algérien Sports News DZ, le gouvernement du pays n’écarte pas la possibilité de renoncer à l’organisation du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN), prévu à Alger, Oran, Tizi Ouzou et Annaba en 2022. Selon la même source, l’Algérie ne tolère pas les multiples provocations de la Confédération africaine de football (CAF), dont le président, Ahmad Ahmad, a vivement critiqué le pays pour avoir demandé l’annulation de la CAN 2020 de futsal, organisée à Laâyoune.

Les Algériens sont prêts à s’exposer à des sanctions de la part de la CAF, rien que pour protester contre le Maroc. Selon les textes de la CAF, si l’Algérie passe à l’acte et renonce officiellement au CHAN 2022, sa fédération de football risque une amende de 150 000 dollars et une suspension de deux éditions du tournoi.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. Mohamed Ben Tayeb

    Surtout qu une bonne raclée les attend en 2020 comme 2022 ,si ce n’ est pas organisé par l’association des bougnouls alors ils savent très que des raclees les attend car l écart entre la Botola et la ligue 1 ne cesse de croître

  2. Mohamed Ben Tayeb

    Le Maroc leur aurait explosé le derche. À laaypune. Ou sur Mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *