Afrique Guinée : quand Lamine Ndiaye se souvient du TP Mazembe

Au Horoya depuis quelques mois, Lamine Ndiaye retrouve le plaisir des bancs. Et ce malgré la défaite dans le Clasico contre l’AS Kaloum (0-1).

Avant le champion de Guinée, Ndiaye a construit sa réputation notamment au TP Mazembe. Avec les Corbeaux, il a remporté la Ligue des champions CAF puis fini en finale du Mondial des clubs FIFA en 2010. Et les souvenirs de Lubumbashi ne sont pas toujours ceux qu’on attend.

« Quand j’ai joué mon premier classico à Lubumbashi, quand j’ai entendu des balles réelles, je me suis dit attend où j’ai mis les pieds…. C’est des matchs qu’il ne faut surtout pas perdre, tu peux être tué par un supporter, c’est une passion démesurée« , se rappelle le Sénégalais au micro de Football Factory.

« Une fois à Kinshasa on était mené 2-0 contre Vita, on égalise, on marque le troisième but mais l’arbitre dit je ne peux pas l’accorder parcequ’on va me tuer. C’est vrai s’il l’accorde c’est ça vie qui est en jeu« , ajoute Ndiaye.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com