Afrique El Hadji Diouf : « Il est temps que le Sénégal organise des compétitions »

Grande nation du football africain, le Sénégal n’a pas l’habitude d’accueillir des grands évènements de football sur son sol. El Hadji Diouf, ancien international sénégalais tire la sonnette d’alarme.

Depuis quelques années, le pays a entamé la rénovation de certains stades et la construction d’autres. Pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse que va organiser le Sénégal en 2022, un stade ultra moderne sera construit à Diamniadio. D’ailleurs, la pose de la première pierre a été faite hier par Macky Sall, le président de la République.

Ces efforts entamés par le gouvernement sénégalais poussent Diouf à faire une telle déclaration. Celle d’avoir des infrastructures modernes pour organiser les grandes compétitions. Pour lui, le stade olympique de Diamniadio est un pas vers cet idéal.

« Cette infrastructure peut nous permettre d’organiser la coupe du monde des petites catégories. Il est temps que le Sénégal organise des compétitions », a-t-il déclaré.

Avant de conclure : « Aujourd’hui on a la chance d’avoir un pays stable où la paix règne avec un beau climat et les hôtels qu’il faut. Tout ce qui nous manque ceux sont des infrastructures parce qu’il en faut d’autres stades, des terrains d’entrainement. Il faut aussi appuyer notre championnat pour relever le pari de la mobilisation et de la participation ».

El Hadji Diouf rêve désormais d’avoir sur son sol peut-être une Coupe d’Afrique des Nations, un Championnat d’Afrique des Nations ou une Coupe du Monde des jeunes.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *