Afrique Le TP Mazembe a-t-il falsifié le contrat de Ben Malango ?

La FIFA a tranché le litige qui opposait le TP Mazembe et Ben Malango, qui a signé l’été dernier au Raja de Casablanca.

La FIFA a ordonné à Ben Malango et à son club, le Raja Casablanca, de verser une indemnité compensatoire de 296.996 dollars US au Tout Puissant Mazembe (TPM), l’ex-club du milieu de terrain congolais. Le TPM contestait le transfert de Malango vers le club marocain à l’été 2019 et avait notamment demandé la suspension du joueur.

Malgré le jugement de la FIFA rendu ce jeudi concernant l’affaire Ben Malango, l’agent du joueur reste confiant. Le joueur devrait faire appel suite à des soupçons de falsification à en croire nos confrères de Le360sport. Au micro du média marocain, l’agent de Ben Malango, Faustino Mukandila, s’est dit étonné de la décision de la FIFA. En effet, Mukandila s’est montré confiant malgré l’amende infligée à son joueur. Car selon lui, le contrat présenté par le TP Mazembe à la chambre de résolution des litiges est « falsifié ». Si Malango estime que sa signature est falsifiée, il pourrait faire appel à ce jugement pour demander une expertise internationale. Il pourrait même porter l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

« Le Raja Club Athletic […] attend la notification de la décision intégrale de la FIFA pour examiner les moyens de recours potentiels devant le » Tribunal arbitral du sport, indique un communiqué de la formation marocaine. Les deux clubs s’affrontent actuellement en quarts de finale de la Ligue des champions.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com