Foot Afrique Le Club Africain risque gros avec l’affaire Fabrice Ondama

L’affaire Fabrice Ondama – Club Africain refait surface. Un casse-tête chinois pour les Clubistes ! Le Club Africain est encore une fois sous la menace de la FIFA.

Selon des sources concordantes, le délai fixé par le Tribunal Arbitral Sportif a pris fin et le club de Bab Jedid n’a pas versé la somme exigée par Fabrice Ondama. Par conséquent, le dossier aurait été transmis à la commission des litiges de la FIFA.

En 2018, la commission des litiges de la FIFA a estimé que le club de Bab Jedid devait payer une compensation de 856 milliers de dollars pour l’ancien joueur du Wydad Casablanca. Un montant qui s’est élevé à 984 millions de dollars  après avoir ajouté 5% pour chaque année de retard. En cas de non-paiement, les Clubistes risquent un retrait de six points et une interdiction de recrutement pour les trois prochains mercatos.

Pour rappel, les “Rouge et Blanc” ont recruté l’international congolais en provenance du WAC contre une somme de 550 milles euros, en juillet 2017. Sous les maillots du CA, Fabrice Ondama n’a pas disputé que 270 minutes avant de subir une grave blessure avec sa sélection.