Afrique Racisme : Kalidou Koulibaly se rappelle les premiers cris à son égard

A son arrivée à Naples, Kalidou Koulibaly a essuyé, quelques saisons après, les premiers chants racistes. Une situation étrange pour l’international sénégalais à l’époque. N’ayant jamais connu une telle situation, le défenseur de 28 ans a vécu la douleur de se faire insulter par des pseudo-supporters.

Dans une interview accordée à ThePayersTribune, Koulibaly est revenu sur ce fait qui a marqué sa vie.

« La première fois que j’ai vraiment vécu du racisme dans le football, c’était contre la Lazio il y a quelques saisons. Chaque fois que je recevais le ballon, j’entendais les fans faire du bruit. Mais je ne savais pas si je l’imaginais. Lorsque le ballon est sorti du jeu, j’ai demandé à mes coéquipiers : « Est-ce qu’ils me font ça ? », a-t-il déclaré.

Avant de conclure : « Vous jouez simplement le jeu que vous aimez, comme vous l’avez fait mille fois auparavant. Vous vous sentez blessé. Vous vous sentez insulté. Honnêtement, cela arrive à un point où vous avez pratiquement honte de vous-même. Après un moment, l’arbitre, M. Irrati, a arrêté le match. Il est venu vers moi en courant et a dit : Kalidou, je suis avec toi, ne t’inquiète pas. Arrêtons ces chants. Si vous ne voulez pas terminer le jeu, faites le moi savoir ».

Outre ces cris racistes venant des supporters de la Lazio de Rome, Kalidou Koulibaly a de nouveau été victime de ces chants la saison dernière par lors d’un match face à l’Inter Milan.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com