Foot Afrique Coronavirus: La FIFA suggère un report du Mondial des clubs

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




La FIFA va fixer ‘’de nouvelles dates’’ pour la Mondial des clubs, qui était initialement prévue en juin-juillet 2021, selon un communiqué publié sur son site Internet.

Prévus initialement du 12 juin au 12 juillet 2020, l’Euro et la Copa America ont été reportés d’un an en raison de la pandémie de coronavirus. Ce changement dans le calendrier provoque un télescopage avec la nouvelle compétition voulue par le président de la FIFA, Gianni Infantino, programmée en Chine en juin 2021.

« Dans le but de trouver des solutions équilibrées pour le bien du football et de protéger les intérêts de toutes les parties prenantes et des organisateurs des compétitions, qu’elles soient nationales, continentales ou mondiales, j’ai demandé une conférence téléphonique du Bureau du Conseil demain pour voir comment nous pouvons faire avancer les choses collectivement », a expliqué M.Infantino dans un communiqué.

Depuis quelques mois, dès que l’opportunité se présentait, les dirigeants de la FIFA étaient très diserts pour promouvoir le nouveau format prôné pour le Mondial des clubs. Dès l’été 2021, 24 formations parmi les plus huppées des cinq continents allaient se retrouver et croiser le fer pour désigner un véritable champion du monde.

Dans le communiqué, Infantino a dit cependant vouloir proposer au Bureau du Conseil de la FIFA « d’accepter les reports » de l’Euro et de la Copa America en juin et juillet 2021 et « de décider ultérieurement – quand la situation sera plus claire – quand reprogrammer le nouveau Mondial des clubs ».

De fait, le Mondial des clubs nouvelle formule est pour l’heure envoyé aux oubliettes, et il sera temps de décider, «à un stade ultérieur – quand la situation sera plus claire – quand reporter la nouvelle Coupe du monde des clubs de la FIFA, plus tard en 2021, en 2022 ou en 2023».

Face au « défi sanitaire inédit » que provoque la pandémie de Covid-19, Infantino se dit aussi disposé à ce que la FIFA débloque une enveloppe de 10 millions de dollars en faveur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il évoque par ailleurs de possibles « amendements nécessaires » ou des « dispenses temporaires » à venir vis-à-vis des règles relatives aux transferts, afin de « protéger les contrats autant pour les joueurs que les clubs ».


Articles récents