Foot Afrique Départ du Soudan : Hubert Velud met les choses au clair

Le Coronavirus suspend les championnats mais est la source de la mésentente entre Hubert Velud et la Fédération Soudanaise. Sans diriger de rencontre avec l’équipe nationale, l’ancien sélectionneur du Togo aurait connu ses premières incompréhensions avec ses employés.

Nommé en janvier dernier à la tête de la sélection soudanaise, Velud avait déjà commencé par préparer les deux prochaines journées des éliminatoires de la CAN 2021. Malheureusement, elles ont été reportées à cause de l’expansion du Covid-19. Il a pris ses précautions en rentrant chez lui en France. Depuis, des rumeurs circulent qu’il a quitté la barque. Dans une interview accordée à Football365 Afrique, le technicien de 60 ans rétablit la vérité.

« J’ai lu que j’avais fui le Soudan. Ce n’est pas vrai. Je suis parti en bons termes avec mes dirigeants. Depuis une semaine, les choses se sont arrangées. La Fédération m’a écouté et s’est rangée à mes arguments en arrêtant le stage », a-t-il fait savoir.

Revenant sur une éventuelle mésentente avec la Fédération Soudanaise, Hubert Velud met les choses au clair : « Il n’y a pas de malentendu, il est prévu que je retourne au Soudan dès que l’épidémie sera dernière nous. Avant de quitter le pays, une conférence de presse a permis de mettre les choses au clair ». 

L’ancien entraineur de l’USM Alger demeure bel et bien le sélectionneur du Soudan.