Foot Afrique Amine Harit : Le Marocain et ses coéquipiers acceptent la baisse des salaires

Pour aider leur club à surmonter la crise, Amine Harit et ses coéquipiers ont accepté de baisser leur salaire.

L’initiative tend à s’étendre de plus en plus à travers l’Allemagne tout comme aux quatre coins du vieux continent. Derniers joueurs en date à avoir accepté une baisse de leur salaire, c’est les coéquipiers du Marocain Amine Harit du côté de Schalke 04. Afin de pallier aux difficultés financières rencontrées par le club de Gelsenkirchen, comme l’ensemble des équipes, suite à la suspension des matches jusqu’au 30 avril, les joueurs ont trouvé un accord avec leur direction pour une diminution de leurs émoluments.  Une aide consentie dans l’optique d’aider le club à éviter une catastrophe financière durant cette crise du coronavirus.

Par un communiqué, la formation allemande fait savoir que l’effectif de David Wagner renonçait à ses salaires et ses primes jusqu’au 30 juin 2020. Avec cette initiative, les partenaires du Lion de l’Atlas Amine Harit vont soulager les près de 600 salariés du club durant ce contexte exceptionnel.

Un accord a été trouvé avec la direction pour : « renoncer partiellement à leurs salaires et primes, et au-delà, accepter un report du paiement d’une partie des salaires dans un premier temps jusqu’au 30 juin » comme on peut dire sur le site internet du club. Une économie de plusieurs millions d’euros est donc annoncée.