Afrique Malik Boukari : un footballeur au coeur du combat contre le COVID 19

Il n’est pas le plus connu de la famille Boukari. Malik, fils de Sadou et cadet de Boukari est aussi dans le foot. Mais c’est dans son autre métier qu’il provoque l’admiration.

« En tant qu’ambulancier, on se dit qu’on est préparés à tout, mais cette épidémie, c’est plus corsé que d’habitude », confie Malik, employé dans une société d’ambulance privée de Châteauroux depuis septembre dernier.

Egalement footballeur amateur au FC Deols (Régionale 1), ce n’est pas au foot il pense le plus actuellement. « J’ai commencé par deux gardes de nuit, vendredi et samedi. On est organisés de la façon suivante : chaque ambulancier travaille quatre jours de suite, avec des gardes de 12 heures, de jour ou de nuit, entrecoupées de trois ou quatre jours de repos« , explique t-il dans la Nouvelle République.

« On est déjà réquisitionnés jusqu’au 4 mai. Et tant que l’épidémie sera là, on sera sollicités. D’ordinaire, on voit déjà des cas compliqués, des gens en fin de vie ou en dialyse, des choses comme ça, très dures« , conlut l’attaquant.

Malik garde égalemen une pensée pour son pays d’origine: « Je suis passionné, donc ça me manque forcément de ne pas jouer au foot. Après, ce qui se passe avec cette épidémie ouvre peut-être les yeux à certains sur le sens des priorités, mais pas pour moi. Mes parents sont originaires du Togo et je suis souvent allé au pays. Là-bas, la vie est rude et j’ai toujours pensé que le sport était secondaire dans la vie« .

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com