Afrique Kenya : garde-à-vue pour un ancien recordman du marathon

Sale nuit pour l’athlète Wilson Kipsang. L’athlète a passé la nuit de jeudi à vendredi dans un poste de police à Nairobi au Kenya. On lui reproche d’avoir violé le couvre-feu instauré pour contre le coronavirus.

Nous avons procédé à l’arrestation de Kipsang et neuf autres personnes, dont l’un des administrateurs du comté, au Keelu Resort en train de boire et jouer au billard à 22 h“, déclare le commandant de la police du comté Yten, John Mwinzi à l’AFP.

C’est une infraction très grave. Ces personnes sont respectées et sont supposées montrer l’exemple et non pas aller contre les ordres du gouvernement”, a-t-il ajouté.

Ex recordman du monde du marathon en 2013, Kipsang a plaidé coupable. Il a été relâché ce vendredi contre une caution de 43 euros. Egalement médaillé de bronze aux JO 2012, il est actuellement suspendu provisoirement pour « falsification et défaut de localisation » lors de contrôles antidopage par l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU).

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com