Afrique Nigeria : insulté, Sunday Oliseh clarifie sa dernière sortie

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Cela ne vous a surement pas échappé. Sunday Oliseh toujours amer après son passage entre 2015 et 2016 à la tête des Super eagles a déclaré ne plus vouloir cornaquer l’équipe.

Une sortie qui lui vaut de nombreuses attaques et insultes notamment sur les réseaux sociaux. Jeudi, l’ancien international aux 52 sélections est revenu sur sa déclaration. « Je n’abandonnerai jamais mon pays, le Nigéria, je suis un fier Nigérian. Je serai toujours disponible pour aider mon pays. Ce que j’ai dit clairement lors de cette interview, c’est qu’on m’a demandé si j’accepterais de revenir pour entraîner les Super Eagles. Ce que je voudrais clarifier, c’est que tant que la situation est telle qu’elle est maintenant, tant que nos propres citoyens ne reçoivent pas le bon traitement et ne sont pas autorisés à obtenir les mêmes conditions de travail que les étrangers lorsqu’ils arrivent pour entraîner le pays, ça m’intéresse pas« , indique Oliseh dans une vidéo sur Twitter.

« J’ai sacrifié ma vie à plusieurs occasions pour aider mon pays. Donc pour cette raison, je voulais juste être clair sur ce fait. Le fait que je ne pense pas en ce moment que je voudrais à nouveau entraîner le Nigeria n’a rien à voir avec mon peuple. Cela tient au fait que les conditions qui sont là pour les citoyens nigérians qui entraînent les Super Eagles ne sont pas les mêmes que celles accordées aux étrangers et pour cette raison, un Nigérian est voué à l’échec s’il prend le relais« , a t-il ajouté.


Articles récents