Allemagne Coronavirus-Leverkusen : Moussa Diaby raconte les conditions dans lesquelles se déroulent les entraînements

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




En Allemagne, le confinement n’est pas totalement levé. Mais les clubs de football ont repris le chemin des entraînements et les joueurs évoluant en Bundesliga ont été les premiers à retrouver les pelouses. C’est aussi le cas de Moussa Diaby. Toutefois, ces entraînements se font dans des conditions particulières comme le raconte l’attaquant d’origine malienne.

« Au départ, les entraînements se faisaient avec quatre joueurs répartis en cinq ou six groupes. On nous demande de nous laver les mains en entrant et en sortant du stade. La deuxième semaine, on est passé à deux groupes de neuf. Dans les vestiaires, on se change par groupe de quatre mais avec des distances », confie-t-il à Le Parisien.

« Le club laisse les portes ouvertes pour qu’on n’ait pas à toucher les poignées. On est chacun dans un coin », a poursuivi l’ancien joueur du PSG qui évoque également la manière dont les choses sont gérées après les séances d’entraînement.

« Mais pour les douches, ça se fait de manière individuelle car après notre séance nous allons à l’hôtel à côté pour nous doucher. On y a chacun une chambre. Au centre d’entraînement, le club a aussi choisi de laisser les portes ouvertes, pour qu’on n’ait pas à toucher les poignées. Globalement, on doit toucher le moins de choses possible. Pour le gel hydroalcoolique, il y en a un peu plus que d’habitude car on en avait déjà à disposition avant l’épidémie de coronavirus».


Articles récents