Afrique Zambie : il y a 27 ans, le crash de l’avion des Chipolopolo

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




La Zambie se rappelle ce jour du crash de l’avion de son équipe nationale le 27 avril 1993. Les 30 passagers de l’avion sont morts lors d’un accident aux larges de Libreville au Gabon.

L’événement tragique s’est produit alors que les Chipolopolo se rendaient à Dakar pour affronter le Sénégal. Pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 1994.

Cette génération de joueurs était considérée comme la plus belle du pays.
Huit des dix-huit victimes ont décroché la 3e place à la CAN 1990 et onze ont disputé les quarts de finale de l’édition 1992. Enfin, six d’entre eux avaient humilié l’Italie (4-0) lors des Jeux olympiques 1988.

Par ailleurs, Kalusha Bwalya, star des Chipolopolo, échappe de peu au crash. Retenu par son club.

En 2012, à la veille de leur finale de CAN à Libreville, l’équipe rend hommage à ses disparus. Le lendemain, les Chipolopolo battent la Côte d’Ivore pour leur unique sacre continental.


Articles récents

Un commentaire

  1. LOUNGOU Serge

    Comme quoi, il existe une justice immanente. Après plusieurs finales perdues, il a fallu que la Zambie vienne au Gabon pour remporter la CAN, qui plus est avec une équipe de moindre qualité les précédentes. Nous Gabonais avons, ce jour là, payé «notre» dette envers les Zambiens.

Comments are closed.