Afrique Wilfried Ndidi : Le Nigérian salue l’influence que Brendan Rodgers a eu sur lui

Faisant partie des joueurs susceptibles d’être recruter lors du prochain mercato estival, Wilfred, Ndidi, qui évolue sous les couleurs de Leicester City, a indiqué qu’il n’envisageait pas de quitter les Foxes.

La star des Super Eagles a fait 29 apparitions toutes compétitions confondues pour les Foxes cette saison malgré une blessure. Sa forme a été un élément clé de la troisième place de Leicester au classement avant l’interruption de la saison imposée par le coronavirus, mais le joueur de 23 ans estime que le manager Brendan Rodgers est le facteur décisif du succès de l’équipe cette saison.

« C’est l’effet Brendan Rodgers, a-t-il déclaré. Avec lui, il ne s’agit pas seulement des 11 joueurs et des remplaçants. Même les joueurs des moins de 23 ans, il emporte tout le monde. Donc, il y a toujours de la place pour quiconque de remplir et de jouer. C’est ce genre d’entraîneur qui croit toujours en l’équipe et pas seulement un joueur. L’essentiel est l’équipe, l’équipe vient en premier. C’est pourquoi nous nous en sortons très bien, car nous comprenons que nous devons toujours faire de notre mieux. Où nous sommes, c’est parce que nous travaillons dur et essayons de tout améliorer. »

Wilfried Ndidi a été à la hauteur de la responsabilité et a vite écrit son nom en lettres dorées avec les Foxes. Il a également salué l’influence que Rodgers a eu sur lui individuellement : « Il n’y a pas de manque de respect envers les autres entraîneurs mais bravo à Brendan Rodgers. Il a fait beaucoup de travail sur moi. Je me souviens du match de Chelsea quand (Mason) Mount a pris le ballon et a marqué ? Ce jour-là a fait de moi un meilleur joueur. Le manager et le staff m’ont parlé. Ils m’ont fait comprendre quoi faire de mieux et m’ont fait prendre l’habitude de faire certaines choses, mais il m’a encouragé à continuer à jouer mon jeu ».

Arrivé en provenance de Genk en janvier 2017, l’international nigérian s’est rapidement adapté au football anglais. Il s’est vite imposé comme l’un des meilleurs joueurs de son championnat et c’est en grande partie grâce à lui que Leicester est sur le podium, cette saison.

« Le fait qu’il fasse confiance et essaie d’améliorer les joueurs est une chose. Il est très difficile pour un entraîneur d’arriver et de se consacrer ensuite à l’amélioration des joueurs, en organisant régulièrement des rencontres individuelles avec les joueurs pour les aider à s’améliorer. C’est du football professionnel, certaines équipes n’auront pas ce temps pour que vous fassiez tout cela. Tout le monde se concentre uniquement sur le club, il vous paie pour cela et attend de vous que vous fassiez le travail. Mais Rodgers est différent, très différent », a conclu le milieu des Foxes.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com