Afrique CAN 2021 : Seydou Mbombo Njoya ne connaît ni la période, ni la nouvelle date

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Après l’Euro 2020 et la Copa America 2020, la CAN 2021 sera-t-elle le troisième tournoi de foot majeur à être décalé en raison de la pandémie de coronavirus ?

Comme tous ses homologues, la Confédération africaine de football (CAF) avait suspendu tous les matchs dès le mois de mars. Mais deux mois plus tard, alors que la maladie n’a pas encore connu son pic en Afrique, selon les experts, la situation devient de plus en plus complexe pour le foot africain. Si plusieurs figures du foot africain plaident pour un « report », d’autres refusent « d’y toucher » par manque de « créneaux libres ».

Le président de la Fédération camerounaise de football, Seydou Mbombo Njoya, ne connaît ni la période, ni les nouvelles dates auxquelles le CHAN 2020 et la CAN 2021 pourront se disputer.

« Aujourd’hui, personne n’est en mesure de dire qu’est-ce qui se passera dans les prochains jours, comment va évoluer la maladie. Ce qui est certain c’est que, pour le CHAN, nous pensons qu’il est extrêmement compliqué, le personnel de la CAF est confiné, les transports aériens n’ont pas repris, les disparités des mesures sanitaires varient d’un Etat à un autre », déclare le patron de la Fécafoot au micro de la CRTV.

« La CAN est prévue en janvier 2021, mais si nous n’arrivons pas à disputer les éliminatoires en septembre, il est fort probable que cette date soit repoussée», atteste-t-il.

En effet, le pays des Lions indomptables doit accueillir le CHAN 2020 et la CAN 2021. Le premier tournoi initialement prévu en avril, a été reporté à une date ultérieure. Le second qui n’est ni plus que la grande messe du football africain qui a lieu tous les deux ans, ne pourra certainement plus se dérouler entre janvier et février 2021.


Articles récents