Afrique Tunisie : L’avocat du Club Africain met les points sur les i et tacle la FTF

L’avocat du Club Africain a mis la lumière ce samedi sur la situation des litiges actuels auxquels fait face l’équipe.

En effet, Maitre Abdelhamid Abed, n’a pas hésité à pointer du doigt la Fédération Tunisienne de Football, lors de son intervention sur les ondes d’IFM. L’avocat du Club Africain précise que la FTF continue à valider des contrats entre des formations tunisiennes et des joueurs étrangers même s’ils indiquaient que ces derniers seront payés en devises et non en dinars tunisiens, ce qui est contraire au code des changes en Tunisie.

Selon lui, la FTF est responsable des problèmes des clubs tunisiens. « La loi nous oblige à payer en dinars, » a-t-il précisé. Abed a, ensuite, déclaré que les clubs tunisiens consultent rarement les avocats lors de la rédaction des contrats.

Concernant les deux joueurs camerounais, l’avocat clubiste a fait savoir qu’ils ont signé des contrats et sont partis quelques jours plus tard sans avoir effectué le moindre entraînement : « Nous avons tenté de trouver un terrain d’entente avec eux mais le document signé n’était pas valide. La commission des litiges ne l’a donc pas pris en considération ».

Par ailleurs, il a lancé un appel aux différentes instances pour aller jusqu’au bout du parcours juridique dans toutes les affaires sportives et ne pas hésiter à régler les sommes demandées pour aller devant le Tribunal Arbitral du Sport afin de ne pas perdre le droit de faire appel des décisions de première instance de la FIFA.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com