Afrique Islam Slimani : L’Algérien raconte sa mauvaise expérience avec Fenerbahçe

Envoyé du côté de Fenerbahçe lors de la saison 2018-2019, Islam Slimani n’a pas vécu une très belle expérience avec le club stambouliote avec qui il a joué 25 matchs et inscrit 5 buts. Confronté à une gestion extra-sportive incompréhensible, l’   attaquant algérien ne garde pas un bon souvenir de son passage au sein de cette formation turque. Dans un entretien avec Score, il est revenu sur le sujet.

« C’était tout sauf du football. Tout se décide dans les coulisses. L’ambiance était malsaine. J’ai dû endurer beaucoup de choses là-bas. Tout a pourtant bien commencé pour moi. Je jouais comme titulaire à mes débuts mais tout a basculé du jour au lendemain avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur qui a décidé de nous mettre à l’écart, moi et (Yassine) Benzia. Une semaine après son arrivée, il nous avait annoncé qu’on ne pouvait plus s’entraîner parce qu’on était tous deux sur la liste des joueurs à prêter. On n’en revenait pas. Jusqu’à ce jour, on ne sait toujours pas, moi et Benzia, pourquoi on nous a traités de la sorte. Mais il est clair que les raisons sont extra-sportives, parce que si on parle foot, on était les meilleurs », a-t-il regretté.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *