Afrique Constant Omari : Un message virulent après son compte Twitter piraté

Constant Omari est toujours égal à lui-même. Le président de la FECOFA a été victime d’un piratage sur Twitter qui a failli lui créer un gros souci avec Moise Katumbi, le propriétaire du TP Mazembe.

Jeudi dernier, un message surprenant a été posté par le compte Twitter portant le nom du dirigeant congolais qui critiquait Katumbi : « Monsieur Moïse Katumbi est un excellent manager de club de foot, mis un piètre politicien ».

Cette publication a suscité plusieurs interrogations chez les internautes. Mais le doute ne s’est pas installé dans l’esprit des gens pour longtemps. Puisque Constant Omari rétablit la vérité quelques heures plus tard avec un message très virulent.

« Un voyou, un escroc d’une officine politique locale a piraté mon compte Twitter pour insulter le président du TP Mazembe. Je dénonce cette supercherie et confirme que je ne suis pas auteur de cette médiocrité. Honte à cet iconoclaste et imbécile heureux », a-t-il posté.

Une publication qui met tout au clair.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *