Afrique Burkina Faso : le candidat Amado dénonce des irrégularités

Candidat à la présidence de la FBF (Fédération burkinabé de football), Amado Traoré n’est pas content du déroulement processus électoral. Et il le fait savoir.

Amado Traoré dénonce des irrégularités dans la mise en place des commissions électorales et celle de recours. “(..) il y a une violation flagrante des dispositions de la FIFA qui, pourtant s’imposent aux associations membres“, lit-on dans le communiqué.

La direction de campagne du candidat Amado Traoré tient à porter à la connaissance de tous, ces manquements graves dans l’application du processus électoral. Elle tient à informer qu’elle ne fera nullement l’économie de toutes les dispositions légales au niveau national et international à mettre en oeuvre pour le respect strict des textes en vigueur”, annonce la candidat de l’Action Vitale.

On reproche notamment au président sortant des implications dans ces violations de textes. Cependant, Amad Traoré rassure “ses soutiens que des mesures sont prises à tous les niveaux pour que le droit soit dit dans l’application des textes régissant l’élection du président de la FBF“.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com