Congo Féric Sirol Santou : Le Congolais sur les dégâts du coronavirus

Féric Sirol Santou, le handballeur international Congolais s’est prononcé sur l’embrouillement causé par la pandémie du coronavirus dans sa carrière professionnelle.

A 20 ans, Féric fait rêver le public congolais et espère faire encore plus dans l’avenir. Deuxième meilleur buteur du championnat national 2016, le joueur du club Caïman a encore fait ses preuves avec la sélection sénior hommes lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations de la discipline, Tunisie 2020.

Déterminé a marqué positivement le handball congolais, le Diable Rouge voit alors ses objectifs coulés à cause de la pandémie du coronavirus. Stoppé dans sa soif de trophées que ce soit individuels ou collectifs, Féric déplore les dommages qu’engendre le virus du covid 19.

« La covid-19 nous impose un nouveau rythme de vie. C’est difficile de vivre à la fois sans activité sportive et une difficulté financière inhabituelle.  Le manger reste difficile, surtout que nous ne dépendons que de ce que nos présidents des clubs peuvent nous remettre. Et cela se passe lorsque la saison est ouverte. Une fois close, alors chacun est abandonné à son propre compte », a confié Féric Sirol Santou dans des propos relayés par allAfrica.

Publié par Latonia Hounakey pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com