Afrique Coronavirus – Sénégal : De lourdes conséquences financières pour la Fédération de Football

La Fédération Sénégalaise de Football (FSF) pourrait être dans l’urgence financière si la pandémie du Coronavirus perdure. A l’avènement de la Covi-d, le Sénégal, tout comme la plupart des pays, a arrêté toutes les compétitions nationales. Un fait qui pourrait avoir une répercussion négative sur l’instance faitière du point de vue financier.

En avril dernier, Maitre Augustin Senghor a fait savoir que la FSF pourrait contracter une dette de 2 milliards de FCFA soit 3 millions d’euros si la pandémie n’est pas vite maitrisée. Près de deux mois après, le président de ladite instance a toujours la même inquiétude. Et se confie à Francetv info sur l’impact que le Coronavirus pourrait avoir sur le football local, surtout la Fédération.

« En tant que fédération, je ne sais pas comment on va tenir. Beaucoup de nos fonds de nos sponsors risquent d’être compromis », a-t-il déclaré.

« Nos partenaires vont appeler à une révision des termes des contrats. L’absence de compétitions internationales impacte également notre budget parce que le Sénégal fait partie du top 3 du football africain. Ça compte parce que ça attire des sponsors et nous recevions des droits commerciaux de la CAF et de la FIFA pour les éliminatoires de la CAN. Les prize money impactaient positivement notre budget, mais toutes ces ressources sont perdues. Si cette situation devait perdurer pendant quelques mois, l’équilibre de la FSF serait en péril », a-t-il conclu.

La Fédération Sénégalaise de Football va désormais suivre l’évolution de ce virus de près tant sur le plan local que sur le plan international. Afin de relancer au plus vite les activités pour qu’il n’y ait pas péril en la demeure.

Publié par John ATTISSO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com