Afrique Affaire Roustan-Serge : Le Club Africain contre-attaque

L’avocat et ancien dirigeant du Club Africain Kamel Ben Khelil a tenu à intervenir pour éclaircir quelques points dans le dossier de Serge Nicolas Song et Didier Rostan Yimga.

En effet, l’avocat des deux joueurs camerounais a demandé à la FIFA de reléguer le Club Africain et de sanctionner son président, Abdessalam Younsi pour « avoir falsifié les signatures des joueurs en question ». Mais la direction clubiste a réagi dans la foulée. D’après Assarih, les responsables du club de Bab Jedid ont menacé les deux Camerounais de les poursuivre pour extorsion et fraude. Une plainte aurait même été déposée auprès de la FIFA et des autorités camerounaises.

Kamel Ben Khelil précise qu’un accord à l’amiable avait été bel et bien conclu avec les joueurs camerounais à travers un cabinet d’avocat camerounais. Seulement, un autre représentant des deux joueurs est intervenu pour réclamer le paiement d’une somme supplémentaire, chose refusée par le comité directeur de la formation clubiste, ce qui a conduit à toute la polémique actuelle.

L’avocat clubiste précise que des enregistrements viendront appuyer le dossier du Club Africain dans cette affaire, tout en ajoutant qu’une plainte sera déposée en Tunisie contre plusieurs parties avec plusieurs preuves à l’appui.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com