Afrique Zambie : retour à la normale dans 10 jours ou sanction, la menace de la FIFA

Plusieurs mois déjà que ça dure. La FIFA décide de sonner la fin de la récréation au sein de la famille du football en Zambie. Dans un courrier en date du 30 juin, l’instance mondiale brandit la menace de sanctions.

Nous notons avec préoccupation qu’à ce jour, les procédures contre la FAZ sont toujours en cours devant les tribunaux zambiens. Cette situation constitue donc une violation totale du paragraphe 21 de l’article 59 des Statuts de la FAZ et de la FIFA. Il convient de mentionner à ce stade que toute décision d’un tribunal zambien sera considérée comme une ingérence de tiers et entraînerait la sanction de la FAZ en conséquence. Dans ce contexte, si la situation n’était pas normalisée dans les 10 prochains jours, nous serions obligés de soumettre la présente affaire à l’organe compétent de la FIFA pour suite à donner“, lit-on en partie dans la lettre signé de Veron Mosengo-Omba, responsable Division Associations membres Afrique.

La fédération zambienne devait renouveler son Comité exécutif depuis le début de l’année. Mais des membres ont traduit l’instance en justice pour contester les statuts.

Parmi les contestataire, des partisans de l’ex président Kalusha Bwalya dont la candidature a été invalidée. Depuis l’ancien Ballon d’or africain s’en est remis au TAS qui a rejeté sa requête.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *