Afrique CAN 2019 : Il y a un an, le sacre…retour sur le parcours sans faute de l’Algérie

C’était le 19 juillet de l’année 2019. Il y a donc un an jour pour jour. Après un parcours sans faute, l’Algérie remporta sa deuxième Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) en terre égyptienne. Un sacre mérité, tant les Fennecs ont été bons, et célébré comme il se doit aussi bien dans leur pays que dans la diaspora. A la manette, un certain Djamel Belmadi qui a su imprimer hargne et détermination à une équipe qu’il avait prise moins d’un an avant.

29 ans d’attente, ce fut long. Mais la victoire contre le Sénégal (1-0) en finale de la CAN 2019 est venue combler cette longue attente du peuple algérien et des supporters des Fennecs qui attendaient de revivre la même ambiance que 1990, année du premier sacre de l’équipe nationale d’Algérie.

Baghdad Bounedjah, unique buteur de la finale

Ce vendredi 19 juillet, des milliers de drapeaux vert, blanc et rouge ont flotté du vent de la victoire durant une nuit de célébrations intenses dans les rues d’Alger, de Bejaia, de Tizi Ouzou et des autres grandes villes du pays, ainsi que dans celles de la France. Ce fut à la hauteur de l’exploit réalisé par les Fennecs.

En effet, même s’ils étaient cités dans les favoris de la compétition, peu de personnes avaient misé sur eux. Mais au fil du tournoi, les Fennecs ont su maîtriser de bout en bout leurs adversaires, battant deux fois les Lions de la Teranga, meilleure équipe d’Afrique au classement Fifa.

revivez la finale Algérie-Sénégal dans la vidéo ci-dessous :

Un parcours sans faute

Séduisante, l’équipe algérienne a fait un parcours sans faute durant la compétition, enchainant les victoires. En matchs de poules, les Fennecs ont battu le Kenya (2-0), le Sénégal (1-0) et la Tanzanie (3-0). Ils ne feront qu’une bouchée de la Guinée en 8è de finale en la corrigeant 3-0.

La rencontre des quarts de finales contre la Côte d’Ivoire a été le match le plus difficile et le plus éprouvant pour les hommes de Djamel Belmadi. Mais ils sont arrivés au bout des Eléphants dans les séances de tirs au but (4-3).

La demi-finale a vu l’Algérie écarter le Nigeria (2-1) grâce notamment à un superbe coup franc de Mahrez. En finale, le but d’entrée de Baghdad Bounedjah a suffi aux Fennecs pour l’emporter face aux Lions du Sénégal.

Un sacre à mettre à l’actif de Djamel Belmadi

Réputé pour être ambitieux et exigeant, et après de bons résultats au Qatar, Belmadi a été nommé entraîneur des Fennecs en août 2018 à la place de Rabah Madjer. En moins d’un an, l’ancien Marseillais a su redonner une nouvelle dynamique à l’équipe. Rigueur, franc-parler, discipline, proximité avec les joueurs … ses recettes ont permis de relancer une équipe d’Algérie qui doutait et ne croyait plus en elle avant son arrivée. Aucun des six entraîneurs passés en cinq ans chez les Verts n’a été en mesure de faire ce qu’a fait l’ancien Marseillais.

Belmadi porté en triomphe par ses joueurs après le sacre

« Il connaît vraiment les joueurs et ce qu’il veut. Ce qui est bien, c’est qu’il sait comment toucher les joueurs et comment les écouter », dit de lui Adlene Guedioura, milieu de terrain de la sélection.

Par ailleurs, Belmadi a réussi à redonner un esprit collectif dans l’équipe algérienne minée par une mauvaise ambiance et des luttes d’égo.

« C’est important pour l’Algérie parce que nous avions de bons joueurs et maintenant nous nous sentons très forts en tant qu’équipe et nous voulons réussir en tant qu’équipe », souligne Guedioura.

Le sérieux et la détermination qui caractérisent Djamel Belmadi bénéficieront encore à l’Algérie dans les prochains mois. Et l’équipe est attendue lors des prochaines échéances, notamment les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, prochain objectif de l’Algérie qui veut faire aussi bien, sinon mieux qu’en 2014. Mais avant, elle doit obtenir sa qualification. Au vu de son niveau et de la dynamique dans laquelle elle est, elle devrait l’obtenir.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

5 Commentaires

  1. Mourad khider

    Merci a Djamel meilleur coach Algérien et africain de tout les temps merci a rais aux deux Youssef Aissa Ismaël Djamel ramy adlene Sofiane ryad Baghdad Azzedine Alexandre aux trois Mehdi Yacine adam Hichem Islam Andy Rafik Mohamed merci beaucoup

  2. Mourad khider

    J ai une pensée pour Faouzi ghoulam Nabil bentaleb saphir taider Houssem aouar et Maxime Lopez il vont avoir des regrets a vie

  3. Mourad khider

    La victoire de l Algérie c est un des plus beaux jours de ma vie

  4. Mamadou Diouf

    Félicitations a mes frères algériens votre victoire est absolument mérite vous êtes là meilleur équipe africaine je suis d origine sénégalais je reconnais votre victoire et j espère que vous allez gagner la coupe du Monde dans 2 ans

  5. Stéphane Touré

    Félicitations a cette grande équipe d Algérie c était un grand honneur de vous avoir rencontrée je suis d origine Ivoirienne être battre par une grande équipe est un honneur félicitations mille fois a toute l Algérie et j espère Champion du Monde en 2022 vous le méritez

Comments are closed.