Afrique Exclu – Gregory Bosq : « Akinola Akinleye a le même profil que Marcelo du Real Madrid »

Après une longue traversée de désert, Akinola Akinleye revit du côté d’Andorre. Le Franco-Nigérian s’est complètement relancé avec le FC Ordino sous les ordres du coach Gregory Bosq.

Avec le FC Ordino cette saison, Akinola Akinleye se révèle un peu plus, et se montre décisif, après sa disette. C’est un vrai pallier franchi par le latéral droit depuis qu’il a rejoint Gregory Bosq et FC Ordino club de première division à Andorre. Formé à Quevilly et Rouen, le joueur de 26 ans passé ensuite par Charlton Athletic, l’AD. Alcorcon et le Recreativo Huelva perce en D1 andorran.

Et depuis la reprise, on peut dire qu’Akinola Akinleye est en forme. Et le coach Gregory Bosq ne cesse de louer les qualités du joueur. « Aki, est un joueur très intéressant, on peut l’utiliser à plusieurs postes. Latéral, ou dans la défense axiale. Un joueur explosif, puissant, il va vite, qui va au duel, et possède une qualité de relance qui arrive à casser la première ligne. Quand il joue sur les côtés, il a cette capacité à apporter la supériorité numérique en prenant son couloir », nous a confié l’entraineur Gregory Bosq.

Le technicien pense que son poulain est un latéral moderne. « Il a le style de Marcelo du real, et il fait du bien à une équipe et a un entraîneur », a ajouté Gregory Bosq avant de revenir sur la saison d’Akinola Akinleye. « Il a très bien débuté en janvier, mais malheureusement le virus est arrivé, avec 2 mois et demi d’arrêt. Il a très bien repris sur 2 matchs en début Juillet, puis une blessure lui a mis un terme à sa saison (cheville rien de méchant) et cela m’a pénalisé car c’est un joueur important pour l’équipe et pour moi dans mon système de jeu. »

Akinola Akinleye doit rester encore une année de plus

Akinola Akinleye retrouve un nouveau souffle depuis qu’il a rejoint Gregory Bosq à Andorre. Le joueur relance sa carrière mais pour son entraineur, il doit encore travailler surtout sur le plan mental. « Pour moi il a encore une marge de progression sur l’aspect mental et pédagogie ».

Ses stats sont tout aussi révélatrices cette saison, le joueur de 26 ans affichant un beau bilan actuel. De quoi faire saliver certains clubs à l’orée du mercato. Mais pour l’entraineur du club andorran, Akinola Akinleye doit « rester ici encore une année de plus, car il a beaucoup bourlingué, et il faut qu’il se pose, et après avoir trouvé cette stabilité et être régulier dans le même championnat et avoir resté un an et demi il pourra à ce moment la partir ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com