Afrique Youssef Msakni : pour rattraper le temps perdu au Qatar

Youssef Msakni ne peut oublier d’avoir manqué la Coupe du monde 2018. Lui qui a si grandement contribué à cette qualification. Une blessure à quelques semaines de la Russie.

Désormais l’objectif est de porter la Tunisie au Qatar jusqu’en 2022. Un pays dans lequel il évolue en club depuis 2013. “Je suis arrivé ici en 2013, trois ans après l’obtention de l’organisation de l’édition 2022. Depuis, la construction des stades ne s’est jamais arrêtée. Ça a été super de voir ça. Quand on a commencé à jouer dans les stades qui accueilleront des matches de la Coupe du Monde, ça m’a encore plus motivé à mener mon équipe nationale jusqu’ici“, confie le joueur d’Al Duhail à Fifa.com.

Pour y arriver, la Tunisie devra passer, dans un premier temps, devant la Zambie, la Mauritanie et la Guinée Équatoriale dans son groupe. “Le football africain a changé au cours des cinq dernières années. Il n’y a plus d’écart technique entre la plupart des équipes. Nous devons respecter tout le monde et aborder chaque match comme une finale. Il n’y a pas de place à l’erreur“, mentionne Msakni.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com